Audi А6 1997-2004: il y a un mauvais tour


Audi А6 1997-2004

La voiture est pour ceux qui aiment la solidité et le confort, mais considère le chic superflu et ostentatoire au-dessous de sa dignité. Ce modèle de la classe affaire est fréquent sur le marché secondaire, c’est que l'Audi A6 était demandée pendant quelques années. On peut trouver comme le sedan et le break. Le principal avantage de tous les types de la carrosserie est le zingage complet : grâce à cela, elle n’est pratiquement pas suscetible à la corrosion. Le sel sur la route ne peut qu’endommager les lèves-glace.

Y'a-t-il un mauvais tour?

Pour de bon, la suspension peut chagriner le propriétaire de l'Audi A6 : la complexité de construction provoque souvent des à-coups divers qui exigent des réparations coûteuses. Par exemple, la partie avant de la suspension nécessite parfois le triage dans 50.000 km (le plus souvent ça arrive avec des voitures, qui sont impitoyablement exploitées.) Les consommables sont aussi les barres de direction et les liens de stabilisateur avant.

 

Audi А6

Les particularités des moteurs

La gamme des moteurs diesel et à essence pour l'Audi A6 est extrêmement large, et tous les moteurs se considérent comme robustes, cependant, ils sont inconstants, si on les fait le plein d'essence de mauvaise qualité ou si on économise sur le carburant. Les moteurs exigent du propriétaire d’ajouter de l'huile constantemment (jusqu'à 1 litre par 1000 km). Plus est le kilomètrage augmente le plus la consommation d'huile est intense.

Pour les automobilistes économes les meilleurs choix seront les moteurs de 1,8 et 1,8 T litres: ils sont confortables, à moins que la version turbo puisse faire une mauvaise surprise (l’endurance de la turbine est environ de 180 000 kilomètres, son remplacement coûtera assez cher). Le moteur à six cylindres de 2,4 litres est très populaire (telles voitures sont les plus nombreuses sur le marché secondaire), il ne dispose pas de défauts (sauf l'habitude de "consommer" de l’huile). Et pour les plus exigents les moteurs les plus attractifs sont ceux à huit cylindres avec une puissance de 300 ch, mais il faut comprendre que l'entretien de la voiture avec un tel moteur peut être un trou dans le budget. Les fans de rallye préfèrent, en général, le moteur biturbo à six cylindres (mais la nécessité de changer les deux turbines après 150.000 km dégrise rapidement, ce sont les dépenses trop élevées pour une voiture d'occasion). Les versions diesel sont assez exigeantes par la qualité du carburant c’est pourquoi elles n’ont pas pu gagner la popularité parmi les acheteurs.

Audi А6

La transmission automatique et mécanique

Les transmissions mécaniques de l'Audi A6 méritent des éloges: elles sont robustes et sans à coups. Mais les transmissions automatiques avec «Tiptronic» ont des problèmes, le kilométrage de 135 000 - 150 000 est suffisante pour la «tuer». En ce qui concerne la transmission de la traction 4x4, il faut noter qu’elle n’a pas de mauvaises surprises, il ne faut pas la craindre, surtout si le propriétaire précédent n'a pas économisé sur son entretien. À propos, ce sont les Audi A6 4x4 qui peuvent avoir le capteur de carburant assez instable, c’est pourquoi il existe toujours la chance de se trouver avec un réservoir vide en plein route déserte.

Le prix de l'Audi A6 sur le marché secondaire peut varier dans une fourchette assez large selon l'âge et l'état de la voiture. Mais en tout cas, il ne faut pas acheter une telle voiture sans réserve d'argent, car elle est très coûteuse à entretenir.

 

Fiches techniques des voitures Audi
L’équipement des voitures Audi
L’équipement des voitures Audi
Francoi Tesfaye
03.05.2013
← Revues des autos