Pas petite et pas grande Audi А4 2001-2004


Audi А4 2001-2004

Cette voiture est élégante, robuste et prestigieuse, même malgré son âge assez avancé ; même à l'âge de dix ans c’est une chose tentante pour les amateurs de voitures d'occasion. L'Audi A4 de la deuxième génération est plus robuste et résistante par rapport à son prédécesseur.

L’intérieur et les options

Un habitacle confortable avec une climatisation obligatoire ou le système de contrôle de climatisation, les rétroviseurs avec chauffage, les air-bags de la sécurité, les feux anti-brouillards, ABS, ESP et les autres détails agréables rendent cette voiture de la classe familiale une option assez digne identique à celles la classe affaire. D'autant que l'éventail des options possibles comprend un certain nombre des compléments utiles : du navigateur gps et les phares au xénon à des capteurs de lumière et de pluie. Si vous êtes le propriétaire de l'exemplaire américain avec le navigateur et on vous assure dans le réseau officiel, que c'est impossible de réparer le navigateur à aucun prix, n'y croyez pas!

C’est assez agréable et confortable de voyager dans l’habitacle de la Audi A4, mais un peu étroit car l’habitacle est un peu plus spacieux que celui de golf classe.

La carrosserie et ses problèmes

La carrosserie zinguée de la Audi A4 n'a pas peur de la boue et des réactions de la route. La garantie constructeur de douze ans sur la carrosserie le confirme encore une fois: on ne peut que voir les taches de rouille sur les exemplaires très sinistrés. La peinture se distingue aussi par la résistance aux influences mécaniques. La seule faiblesse sont des gardes-boue, qui perdent avec le temps leur solidité initiale, cependant, leur remplacement ne sera pas une brèche dans le budget. Les autres détails métalliques n’ont pas peur de la corrosion, d'autant que les plus vulnérables d'entre eux sont couverts de capots plastiques. La couvertire plastique du fond de l'Audi A4 est non seulement résistante à la corrosion, mais améliore l'isolation phonique.

Audi А4 2001-2004

Les moteurs

La gamme des moteurs dont était équipée l'Audi A4, étonne par sa diversité : les moteurs à essence atmosphériques (de 1,6 et 2,0 litres avec la puissance de 102 ch et de 131 ch, respectivement); les moteurs à essence turbo (de 1,8 litre, avec la puissance de 150 ch, 163 ch, 181 ch et 190 ch) ; et encore les moteurs à six cylindres de 2,4 et 3,0 litres. Pour ceux qui préfèrent les moteurs diesel il y a des moteurs de 1,9 litres (100 ch et 130 ch) et de 2,5 litres (163 ch et 180 ch). Malgré la fiabilité de tous les moteurs à essence, il ne faut pas oublier de changer l'huile à temps (au moins 1 fois tous les 15 000 km), qui est consommé assez rapidement. Les bobines d'allumage et le capteur de niveau d'huile peuvent peuvent mal fonctionner, c’est pourquoi il faut prêter une attention particulière à ces pièces.

La valeur de l'entretien

Le moteur le plus populaire (et de plus très sensibles à la qualité de l'huile) est le moteur à essence de 1,8 litres. Pour prolonger la durée de service de la turbine, il n'est pas nécessaire de mettre le moteur au ralenti immédiatement après le voyage. L’endurance de la turbine à l’exploitation moyenne est environ de 180 000 kilomètres. Les autres faiblesses de cette version sont l'hydrotendeur électrique (qui sert rarement plus de 140 000 km) et le joint de la couverture du mécanisme. Les moteurs à essence à six cylindres causent moins de problèmes, mais leur entretien est coûteux (par rapport au moteur à quatre cylindres presque deux fois plus). Des versions diesel les plus admissibles sont des moteurs de 1,9 litres, mais les moteurs diesel à six cylindres sont très inconstants, souvent les pannes se manifestent par temps froid et le coût des réparations est assez élevé.

Audi А4

Le plus souvent il faut avoir à faire à l'Audi A4 4x4, et la transmission de ce type n’a rien à signaler : grâce aux systèmes électroniques ESP et ASR, ainsi qu’au différentiel axial autobloqué Torsen la transmission fonctionne comme un mécanisme d'horlogerie. Mais les versions à traction avant de l'Audi A4 sont plus fréquentes, en particulier sur le marché secondaire. La boîte de la transmission mécanique (5 et 6 vitesses) se distingue par la solidité et est constante, surtout à condition de changer d'huile tous les 100 000 km. La transmission automatique Tiptronic est rare, sur la plupart des versions à traction avant Multitronic est installé, qui fonctionne tranquillement et doucement. Pour éviter le problème commun – la mise hors de service du bloc de contrôle du variateur de vitesse – c’est mieux d'entreprendre des mesures préventives. Le point faible d'une voiture est le cardan de l’arbre de direction, elle est suscetible d’une usure prématurée, et il devra être remplacé avec la colonne de direction. Les barres de direction sont beaucoup plus solides.

Audi А4

Le maintien de la suspension de l'Audi A4 est cher, c’est pourquoi il faut passer par le garagiste à temps. Parfois, les rotules d’articulation inférieures commencent déjà à casser à environ 70.000 km, mais en général le châssis est plus résistant que son prédécesseur, qui est installé sur les exemplaires de la première génération. Les supports et les moyeux des roues sont capables de fonctionner non moins de 80 000 km à condition d'entretien délicat, et les leviers arrière peuvent atteindre jusqu'à 150 000 km. Les amortisseurs avant et arrière atteindent facilement la barrière des 100.000 km, et pour les sabots (avant et arrière) il vaut mieux les changer aux 20.000 km et 30.000 km respectivement.

La présence de l'électronique dans l'Audi A4 est presque total (au maximum les contacts peuvent se rompre dans les emplantures des airbags ou les mécanismes des essuie-glaces peuvent s’oxider). Tous les à-coups de ce genre peuvent être rapidement et économiquement corrigés.

Bien sûr, le prestige de la marque et le confort du modèle peuvent tenter l'automobiliste, mais vaut-il la peine? Après tout, cette voiture est non seulement coûteux à entretenir, mais aussi moins robuste que ses "frères japonais".

 

Fiches techniques des voitures Audi
L’équipement des voitures Audi
L’équipement des voitures Audi
Francoi Tesfaye
10.05.2013
← Revues des autos