Alfa Romeo 156 (1997-2003) : une signora capricieuse

 

Alfa Romeo 156 (1997-2003)

L’intérieur

L’intérieur de l’Alfa Romeo 156 répond à son type de la carrosserie : laconisme, forme aérodynamique, des caractéristiques utilisables. Le volant chemisé du bois donne du chic à cette voiture. Les voitures produites dans les premières années ont une particularité désagréable: des bruits parasites peuvent venir du panneau de bord; plus tard ce défaut était éliminé avec succés. De plus, ce modèle n’est pas destiné à transporter de chargements différents.

La carrosserie

La peinture n’est pas assez robuste – aux lieux où la charge est maximale, la peintire peut s’exfolier et casser très vite. En même temps, un bon zingage du métal permet de bien résister à la corrosion. Pour que la carrosserie se rouille, la voiture doit avoir un accident au minimum. En achetant la voiture au marché secondaire faites attention aux détails de la carrosserie, parce que leur échange vous coûtera assez cher.

Alfa Romeo 156 (1997-2003)

Les particularités du moteur

Parmis les avantages incontestable de l’Alfa Romeo 156 on peut nommer les caractéristiques dynamiques parfaites. Mais, en même temps la pétulance de cette voiture très souvent devient la source de quelques problèmes. Sur le marché secondaire les versions les plus fréquentes sont celles à 1,8, 2,0 et 2,5 litre. Elles sont équipées du système TwinSpark avec 2 bougies pour chaque de ses 4 cylindres. C’est leur échange fera une grosse somme pour son propriétaire. D’habitude on échange les bougies chaques 20 000 – 30 000 km de la course, tandis que vers 100 000 km de la course il faut changer le variateur de système de distribution de gaz, ce qui aussi n’est pas à bon marché. L’échange de la courroie synchrone et les galets doit aussi être régulier (chaques 240 000 km). L’échange inopportun du galet à matière plastuque (qui est assez fragile) peut devenir la cause de la rupture de la courroie synchrone et de la panne de moteur.

Tous les moteurs de l’Alfa Romeo 156 sont exigeant à la qualité de l’huile et à l’ opportunité de son échange. Encore un piège c’est le rotamètre de l’air. Bien que le moteur à 2,5 litre est plus rèsistant que d’autres, il ne faut pas mettre au charge excessif. Parfois ses avantages peuvent devenir la source des ennuies, et la dynamique parfaite est en même temps la cause essentielle de «la gloutonnerie» de cette voiture (17 litres au 100 km en moyenne). L’information sur les versions TDI n’est pas riche à cause de son petite nombre.

Alfa Romeo 156 (1997-2003)

Les particularités de la transmission

L’Alfa Romeo s’équipait de 4 types différents de boîte de vitesses. La boite automatique sous-entend la possibilité de la permutation manuelle (pour ça il y a des boutons spécials au volant). Autrefois la boite de commande électronique était la faiblesse de ce modèle, mais cet incident était écarté. Presque toutes les Alfa Romeo 156, présentés sur le marché secondaire, sont équipées de la boite manuelle. Avant d’acheter la voiture il faut bien vérifier le travail de la boite de vitesse, parce que sa réparation n’est pas seulement chère, mais aussi difficile à cause des particularités de la construction.

Les particularités d’exploitation

La faiblese de l’Alfa Romeo est la suspension avant, qui est créée surtout pour de bonnes routes, dans des pays mal percés cette voiture commence vite à casser. Des paliers des moyeux et amortisseurs peuvent marcher jusqu’à 100 000 km. Dans les voitures avec une grande course il fait bien contrôler les ressorts, s’ils ont fléchi beaucoup il faut les changer.

Ceux, qui aime le style actif, doivent changer les mâchoires de frein assez souvent : celles avant – chaques 15 000 km, celles arrière – chaques 30 000 – 45 000 km. Une particularité agréable de cette voiture est le degré de sensibilité et l’acuité du système de direction.

Il est difficile de nommer l’Alfa Romeo 156 comme pratique, économique et résistant. Il est plutôt capricieux, éclatant et hors-série : cette voiture convient seulement à ceux qui apprécient ces qualités. Le service de cette voiture demande de sommes rondelettes. En même temps cette voiture peut apporter beaucoup de moments plaisants à son propriétaire.

Fiches techniques des voitures de Alfa Romeo
L’équipement des voitures de Alfa Romeo
Revues des autos
Francoi Tesfaye
29.08.2013
← Revues des autos